Formation : Gestalt & média créateurs

III. La durée et la nature des sessions

Session à thème : "doudou" (1995)

FORMATION LONGUE : GESTALT & MEDIA CREATEURS

La durée formelle de la formation est de 50 jours, répartis sur au minimum 2 années consécutives sous forme de sessions successives.
Toutefois, l’obtention du certificat de la première année (après 21 jours de formation) peut également marquer la fin d’un parcours qui devra être validé selon les modalités ci-après.

Première année :
10 sessions à thème de 1,5 jours (= 15 jours),
2 sessions inter-thème de 3 jours (= 6 jours),
Fin du premier cycle validé par un certificat après 21 jours de formation.
1 stage résidentiel "Perspectives I" (= 4 jours).

Deuxième année :
10 sessions à thème de 1,5 jours (= 15 jours),
2 sessions inter-thèmes de 3 jours (= 6 jours),
1 stage résidentiel "Perspectives II" (= 4 jours).
Fin de la formation validée par un diplôme après 50 jours de formation.

La spécificité des différentes sessions :

Les sessions à thème : ces sessions ont lieu à Paris ou en région parisienne ; elles ont pour but d’offrir différentes voies d’accès au potentiel de créativité de chacun. Leurs thèmes sont choisis en fonction de l’évolution du groupe et de celle de ses membres. Ils peuvent être centrés sur une méthodologie visant l’utilisation des média artistiques et/ou sur un concept de la théorie gestaltiste. Les œuvres réalisées au cours de ces sessions permettent de comprendre l’intimité du lien entre création matérielle et élaboration psychique.

Les sessions inter-thèmes : ces sessions ont lieu à Paris ou en région parisienne ; dépourvus de thèmes spécifiques et du support matériel des média artistiques, elles sont centrées sur les processus individuels et groupaux amenant, entre autre, à la compréhension des concepts d’« indifférence créatrice » et de « vide fertile ». Elles permettent d’approfondir les élaborations faites au cours des sessions à thème et de donner accès à de nouvelles pistes de travail quant à la problématique et aux questionnements des participants.

Session à thème : "ligne de vie" (1995)

Les stages résidentiels : ces stages ont lieu en province dans des centres d’accueil incluant l’hébergement et les repas. Ils permettent une intégration directe de la nature dans le travail et sont propices à une vie groupale qui se prolonge en dehors des temps de formation proprement dit.

Toutes les sessions et stages ont pour but – conjointement à l’acquisition des connaissances – de permettre en situation thérapeutique le développement personnel.
Toutes les œuvres réalisées au cours des sessions à thèmes témoignent du processus et de l’évolution des participants. Archivées sous forme de photos, elles constituent avec les prises de notes un support pour la création de « l’œuvre finale » et le mémoire à la fin de la formation.